Journée internationale des femmes : Libérons nos corps, notre Terre et nos territoires!

Lancement de la Marche mondiale des femmes

MONTRÉAL, le 4 mars 2015 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la Journée internationale des femmes, des femmes de partout au Québec organisent entre le 4 et le 13 mars des actions, des activités de mobilisation et d'éducation populaire pour marquer le lancement de la 4e action internationale de la Marche mondiale des femmes (MMF). Sous le thème, Libérons nos corps, notre Terre et nos territoires, les militantes de la MMF donneront le ton des actions à venir en mettant l'accent sur les résistances des femmes, le développement des solidarités et la construction d'alternatives pour une société basée sur l'égalité et la justice pour toutes, et sur la protection de l'environnement.

Entre le 8 mars et le 17 octobre 2015, la MMF engagera les femmes, les féministes et d'autres mouvements sociaux dans une large mobilisation locale, régionale, nationale et internationale pour contrer diverses formes de dépossession et d'appropriation du corps des femmes, de la Terre et des territoires au nom de l'austérité, du développement économique, de la quête du profit ou de la militarisation. Au cœur de cette mobilisation, les enjeux soulevés par  l'exploitation du travail des femmes d'ici et d'ailleurs dans le monde, les changements climatiques, les coupes dans les services publics et les programmes sociaux, la disparition et l'assassinat des femmes autochtones, le rôle des minières canadiennes dans le monde et leurs impacts sur la santé, le bien-être et la sécurité des femmes.

La Journée internationale des femmes

À Montréal, le dimanche 8 mars, la Marche mondiale des femmes invite la population à joindre la marche organisée par le collectif des Femmes de diverses origines Construisons le monde que nous voulons à 13 h à la place Norman-Bethune, en reconnaissance du rôle majeur joué par les femmes immigrantes et racisées dans la lutte pour un monde plus juste. Un point presse se tiendra à 12 h 45 avant le départ de la marche avec des représentantes du collectif des Femmes de diverses origines et de la Marche mondiale des femmes au Québec.

Des militantes de la MMF organisent également 2 actions éclair lors de cette journée pour manifester leur refus devant l'exploitation des sables bitumineux et la construction d'oléoducs permettant le transport du pétrole sur le territoire et aussi pour dénoncer la militarisation et la guerre, ici comme ailleurs dans le monde. Des lancements auront également lieu dans plusieurs villes du Québec. Ailleurs au Canada, trois autres marches se tiendront le 8 mars à Halifax, Toronto et Vancouver (consulter le calendrier).

Deux porte-parole de la MMF au Québec participeront aux actions à Montréal; Viviane Michel, présidente de Femmes autochtones au Québec et Alexa Conradi, présidente de la Fédération des femmes du Québec. Joanne Blais, porte-parole de la région de la Mauricie et de la MMF prendra part aux activités dans sa région. Dans la région de la Capitale-Nationale, Chantal Locat sera de la marche organisée par la Coalition de Québec de la MMF à Québec.

Des militantes de la MMF en Amérique centrale et du Sud, en Afrique, en Asie et en Europe seront en action également le 8 mars! En Europe, une caravane féministe se mettra en branle à partir de Kobane en Syrie à la frontière avec la Turquie pour exprimer la solidarité avec les femmes kurdes en lutte et en résistance pour l'autodétermination de leur peuple. Cette caravane parcourra l'Europe jusqu'en octobre pour tisser les solidarités et penser la création d'une société libre de domination.

24 heures de solidarité internationale

Les militantes de la Marche se mobiliseront à nouveau le 24 avril prochain pour le 24 heures d'actions féministes pour mettre l'accent sur l'exploitation du travail des femmes, ici et ailleurs dans le monde. Rappelons que cette journée marque l'anniversaire de l'effondrement de l'usine de fabrication de vêtement au Bangladesh, tuant et blessant des milliers de personnes, en majorité des travailleuses.

Mi-septembre au 17 octobre

Au Québec, une caravane des solidarités et des résistances féministes parcourra le Québec à l'automne 2015 pour témoigner des actions de réappropriation de leur corps, de la Terre et des territoires que les femmes ont développées. La caravane sillonnera les routes du Québec jusqu'au rassemblement à Trois-Rivières le 17 octobre 2015.

À propos

Initiée par la FFQ en 1998, la MMF est un mouvement mondial permanent d'actions féministes qui rassemble des groupes de base œuvrant pour éliminer les causes à l'origine de la pauvreté et de la violence envers les femmes, soit le patriarcat, le capitalisme, le racisme, l'hétérosexisme et le colonialisme. Au fil des années, la MMF est devenue un mouvement irréversible et incontournable, ancré dans des mobilisations locales. Les femmes de la MMF ont su inspirer une vaste mobilisation internationale, qui s'organise tous les 5 ans. La MMF rallie des milliers de groupes et militantes féministes à travers le monde, ancrée dans plus de 70 pays et sur tous les continents.

SOURCE COORDINATION DU QUEBEC DE LA MARCHE MONDIALE DES FEMMES

Renseignements : Cybel Richer-Boivin, 514-7174847, Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes


Laissez le premier commentaire !

Veuillez consulter votre boîte de réception pour un courriel avec le lien d'activation pour votre compte.
Calendrier des actions Déclaration contre les oléoducs