Posons un geste de solidarité puissant le 17 octobre : Immense DIE-IN pour les femmes autochtones disparues et assassinées

Visages de femmes autochtones disparues ou assassinées

Nous souhaitons saisir l’occasion du grand rassemblement de la MMF le 17 octobre prochain à Trois-Rivières pour organiser un immense DIE-IN en solidarité avec les femmes autochtones disparues et assassinées.

Où : Parc portuaire de Trois-Rivières

Quand : 17 octobre 2015

Pourquoi ce geste ?

  • Pour poser un geste fort, visible et symbolique de solidarité avec les femmes autochtones, pour dénoncer la disparition et l’assassinat de 1186 femmes autochtones et appeler à la tenue par le gouvernement fédéral d’une commission d’enquête nationale.
  • Saisir l’opportunité d’être toutes rassemblées à Trois-Rivières le 17 octobre prochain pour le rassemblement national de la MMF, auquel 10 000 personnes sont attendues !
  • Mobiliser 1186 femmes pour faire ce die-in lors du rassemblement afin de commémorer les 1186 femmes autochtones disparues et assassinées et dénoncer les violences qui perdurent dans un système patriarcal et colonialiste.

Le Die-in aura lieu au moment des prises de parole qui se dérouleront à l’arrivée de la Marche au Parc portuaire de Trois-Rivières. Nous sommes en train de préciser à quel moment et endroit exactement, et quel sera le signal pour inviter les militantes à se coucher au sol. Nous enverrons ces informations quelques jours avant le 17 octobre, à la liste des personnes inscrites.

Un Die-in est un geste symbolique de protestation au cours duquel les militant.e.s se couchent au sol pour simuler le fait d’être mort.e.s. Il s’agit d’un geste collectif posé dans l’espace public qui vise à rendre visible l’invisible et à dénoncer les impacts des systèmes, lois et institutions qui créent des inégalités et des oppressions.

768 participantes
Objectif : 1 186 participantes

Allez-vous participer?

Calendrier des actions Déclaration contre les oléoducs