En défense de la paix, des corps et des territoires

Nous les femmes de la Marche mondiale des femmes, réunies aujourd'hui à Vigo dans le cadre de la 4ème action internationale et autour du monde rejetons les agressions et les attaques contre la marche pour la paix organisé par les mouvements sociaux, féministes et syndicaux, œuvrant surtout dans le domaine de la santé, à Ankara en Turquie.

Nous dénonçons les persécutions de l'état Turc contre les mouvements sociaux, les minorités ethniques, le peuple kurdes et les mouvements féministes.

La caravane féministe, qui fait partie de la 4ème action internationale en Europe, a commencé son chemin au Kurdistan, où nous avons pu observer la situation politique et la stratégie de l'état turc pour déstabiliser la région et éliminer les alternatives aux politiques fascistes et néolibérales d'Erdogan et du gouvernement turc.

Face a ces actes, la Marche mondiale des femmes se solidarise avec la lutte des femmes kurdes pour la paix et la construction d'une société juste. L'attaque subie pendant la marche pour la paix est seulement un exemple des massacres fait en défense du néolibéralisme en Turquie et dans le reste du monde. 

Nous, les femmes de la Marche mondiale condamnons cette agression qui a fait plus de 100 morts, ainsi que toutes celles qui ont lieu dans le monde. Nous sommes toujours engagées pour la construction d'une alternative de paix, de justice et d'égalité pour toutes et pour tous.

En solidarité féministe,

Nous serons en marche tant que toutes les femmes ne seront pas libres


Laissez le premier commentaire !

Veuillez consulter votre boîte de réception pour un courriel avec le lien d'activation pour votre compte.
Calendrier des actions Déclaration contre les oléoducs